Aérotherme à eau ATEX

 

 

 

aeib aerotherme eau

 

 

Les aérothermes à eau ATEX sont des chauffages ou refroidisseurs industriels spécialement conçus pour une utilisation dans les locaux aux atmosphères explosives, gazeuses (zone 1 ou 2) ou poussiéreuses (zone 21 ou 22).

Très résistants, ces aérothermes à eau ATEX permettent de réchauffer, de refroidir ou de ventiler des locaux de façon immédiate et sans bruit. Conçus pour une utilisation dans les atmosphères explosives, on les retrouve surtout dans les milieux industriels comme : les industries chimiques, les industries pétrolières ou mêmes les industries agro-alimentaires où l’atmosphère est explosive.

Très efficaces, ces aérothermes à eau sont simples d’utilisation et permettent de réchauffer ou de refroidir la température de lieux même très denses.

Installation - AL EC ATEX

Les aérothermes à eau ATEX s’installent très facilement. Fonctionnant avec de l’eau montée à haute température, il suffit simplement de les relier à une arrivée d’eau et à une sortie pour qu’ils fonctionnent de manière autonome.

Directement accroché à une paroi ou un mur à l’aide d’un support, ou directement posé au sol, c’est à l’utilisateur de choisir ensuite l’orientation du flux d’air selon l’endroit qu’il souhaite réchauffer ou refroidir.

Construction – AL EC ATEX

Les aérothermes à eau ATEX sont spécifiques et généralement utilisés pour rafraîchir une pièce. En plus des éléments présents sur un aérotherme classique, on retrouve sur les aérothermes à eau : une carcasse en tôle pré laquée blanche, une batterie en tube de cuivre, des ailettes en aluminium (1,2 ou 3 rangs), un bac de récupération des condensats pour version à eau froide uniquement et un déflecteur à ailettes horizontales réglables.

Nous fabriquons également des ventilateurs entièrement sur mesure. Alors si cela vous intéresse, contactez nos équipes techniques directement par mail ou par téléphone.

Les aérothermes à eau ATEX peuvent véhiculer un fluide avec une température comprise entre - 20°C et + 55°C (sauf indication contraire portée sur la plaque signalétique du moteur). Pour choisir son ventilateur, il est important de se référer au débit d’air et au taux de brassage qu’il assure afin qu’il soit suffisant en fonction de la taille du local.

NB : taux de brassage = débit d’air soufflé (m3/h) / volume local (m3)

© 1969-2017 AEIB

Référencement agence de référencement bordeaux

logo footer aeib